Belle, le nouveau Hosoda, quand la beauté virtuelle devient réelle

6 décembre 2021, comme à son habitude, le Grand Rex de Paris offre à son public un véritable spectacle. “Belle” (Ryū to Sobakasu no Hime) , le dernier film d’animation de Mamoru Hosoda est diffusé devant un public en adoration et contemplatif de cette merveille.

Le réalisateur était présent pour répondre à quelques questions avant d’avoir un live d’une des chansons du film dans sa version française du film interprétée par Louane.

“Belle” nous offre une réalisation magnifique à bien des niveaux. Comment entamer mon avis tellement sont nombreux les niveaux de lecture et de compréhension de ce film sans trop en dire ?

Questions-Réponses avec Mamoru Hosoda - Interprétation de Louane de la chanson du film "Belle"

L’histoire de “Belle”

Suzu, une adolescente complexée vit avec son père dans une petite ville de montagne. Souffrant d’un lourd traumatisme suite au décès de sa mère, Yuzu a du mal à vivre dans le monde réel. Cependant, dans le monde virtuel ou plutôt metavers “U”, elle devient Bell, une idole de la musique connue de tous. C’est au travers de sa rencontre avec Dragon dans “U”, que la jeune fille va se redécouvrir du courage pour l’aider et s’aider.

La musique prend une place primordiale dans “Belle”, on découvre dès le début, une scène mémorable de Bell donnant un concert. Au-delà de ça, l’auteur aime jouer avec la signification des mots. Yuzu, signifie “Clochette”, tout comme son premier pseudo dans “U” qui est “Bell” (cloche en anglais).  Les personnes connectées à ce metavers finiront par déformation à l’appeler Belle.

Une inspiration de la Belle et la Bête

Mamoru Hosoda s’est remémoré le film de 1946 de Jean Cocteau puis de l’adaptation de Disney lorsqu’il travaillait pour la Toei pour écrire “Belle”. Le challenge était pour lui au rendez-vous d’apporter sa propre vision sur ce classique dont les premières traces remontent au 2ème siècle !

Ce conte qui prône avant tout la rédemption et l’amour entre en parfaite harmonie avec “Belle”. La Belle qui dans le conte part vivre aux côtés de la Bête et finit par découvrir toute la beauté de son cœur derrière sa laideur physique. La Bête quant à elle, apporte le courage à la Belle de maîtriser ses peurs pour aller de l’avant.

La Belle et la Bête

Sans vous raconter la fin du film de Mamoru Hosoda, vous avez l’opportunité de voir un dénouement aux influences familiales propres au réalisateur à travers ses différentes œuvres (Mirai ma Petite Sœur, les Enfants Loups..), ainsi que les dérives de la société dans ses pires laideurs.

Les musiques dans le film

Une autre dimension de ce film, il s’agit des musiques de Taiser Iwasaki et Ludvig Forsel ! Celles-ci apportent profondeur et émotions tout au long du film. Le casting est assuré par la comédienne de doublage, chanteuse et parolière, Kaho Nakamura.

À chaque instant, les musiques savent amener aux spectateurs, les émotions ressenties par les protagonistes. Que ce soit l’amour, la joie, la tristesse, chaque note à sa place pour nous offrir un véritable outil à la conclusion de ce conte moderne à apprendre à surpasser ses peurs et aller de l’avant.

De plus, Mamoru Hosoda voulait une dimension mondiale avec les musiques de son film pour coller au multivers de “U”. Sans notion de frontière ou de langage, retrouver quelque chose d’universel à construire ensemble.

Suzu - Belle

Le choix de Louane dans la VF fut même une évidence pour le réalisateur japonais avec son talent mondialement reconnu.

Le multivers et les réseaux sociaux

Très vite, vous remarquerez la place des réseaux sociaux et plus particulièrement de “U” dans “Belle”. La représentation de “U” se veut comme un multivers où vous serez une personne différente ou plutôt, une représentation du meilleur de vous-même. Nouvelle représentation de vous-même, nouvelle personnalité, pouvoir faire en sorte de faire la paix avec vous-même et vous découvrir plus profondément. “U” permet une fuite du réel vers un certain confort du virtuel ou une sorte de protection (un peu comme dans Ready Player One).

La société actuelle et ses réseaux sociaux sont d’ailleurs en train d’avancer vers ce nouvel univers, surtout Facebook avec son “Méta”

Le réseau “U” reflète donc toute l’hétérogénéité  du monde avec les émotions qui s’y mêlent. Ainsi que l’image de l’humanité avec les comportements que l’on peut avoir sur le net. Avec à la fois, le pire et le meilleur de l’homme. Il est vraiment difficile de ne pas raconter le film sans parler des facettes mises en avant.

Belle et Suzu

Que ce soit dans le monde réel ou virtuel, les personnages connaîtront les mêmes joies ou bonheur. Que ce soit la maltraitance, le harcèlement, les phénomènes de masse ou l’amour et le dépassement de soi. Chaque spectateur pourra avoir son propre niveau de compréhension en regardant “Belle”

L’aspect graphique du film

Comment faire un avis sur “Belle” sans parler de la CGI utilisée dans le film ? Essentiellement dans l’univers de “U” pour son côté virtuel qui nous apporte des décors  et une profondeur à couper le souffle mais également des plans de la vie réelle (IRL) où l’on retrouve la pâte Hosoda que l’on peut considérer sans hésitation, d’un niveau d’Hayao Miyazaki ou Makoto Shinkai.

Affiche Belle“Belle” est tout simplement magnifique. Certains pourront considérer l’univers de “U” comme bordélique, mais ce chaos jouissif représente bien ce qu’est et ce que sera l’Internet de demain.

La magie opère à chaque instant du film. Les graphismes, les musiques, les thèmes abordés, on comprend pourquoi “Belle” fut ovationné pendant le dernier Festival de Cannes où il fut en sélection officielle.

Vous passerez par tous types d’émotions, l’humour ne manque pas non plus. Avec “Belle”, les mauvaises langues qui prendront le temps d’aller le voir en VO ou VF finiront enfin par comprendre que les mangas et les animés ne sont pas que violence ou filles dénudées !

Attendez-vous à un tourbillon émotionnel, Mamoru Hosoda se sert de toute son expérience pour nous offrir “Belle”

Ma Note

BELLE Bande Annonce Teaser VF (2021)

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More